À PROPOS

En 1982, Bernard Gaube participe pour la première fois à la Foire de Bâle. Ce sera le début de sa carrière de peintre, le début de sa participation à de nombreuses foires, et d’une longue série d’expositions personnelles. Ces œuvres sont présentées aussi bien en Belgique qu’à l’étranger.

Peintre rare, il n’a de cesse de découvrir la peinture et de l’interroger.

 

" Bernard Gaube est un peintre atypique. Son œuvre ne ressemble à aucune autre, elle n'appartient à aucune tendance, à aucun courant particulier, elle est essentiellement un questionnement récurrent sur la peinture que l'on pourrait qualifier de post-moderne dans la mesure où elle englobe une grande part des avancées picturales opérées le siècle dernier reprises dans des formulations personnelles et inédites. (...) En un mot, sans jouer les iconoclastes, il réinvente les genres picturaux par le plaisir de les pratiquer en toute liberté. Sa peinture est un bonheur d'être qui défie constamment tous les principes et toutes les normes, qui met à mal les théories et s'offre la possibilité d'être avant tout elle-même, libre d'être, libre de toute fantaisie, et libre d'être interprétée."

Réenchanter. Une peinture libre, Claude Lorent, in: la Libre Culture, 18 octobre 2013.

 

Prix et distinctions ont récompensé son œuvre. Aujourd’hui, il est membre du Collège des Alumni au sein de l’Académie royale de Belgique.

De nombreuses rencontres et collaborations l’ouvriront progressivement à la peinture et à l’art, et transformeront profondément l’autodidacte animé d’un désir d’être, de devenir peintre.

Depuis, il chemine…

Bernard Gaube et Clement Greenberg - Baie Saint Paul, Québec
Journale le "Devoir", Montréal, samedi 22 août 1987

ABOUT

In 1982, after an international career as a ceramist, Bernard Gaube participated for the first time at Art Basel.

This marked the beginning of his career as a painter, of his participation in many art fairs, and a long series of personal exhibitions.

His works have been exhibited both in Belgium and abroad.

Rare painter, he never ceases to discover painting and question it.

 

“ Bernard Gaube is an atypical painter. His work is unlike any other, it belongs to no tendency, no particular current, it is essentially a recurring questioning of painting that could be described as postmodern insofar as it encompasses a large part of the pictorial advances made in the last century, reworked in personal and unprecedented formulations.

(...)In a word, without playing the iconoclasts, he reinvents the pictorial genres by the pleasure of practicing them freely. His painting is an happiness of being that constantly defies all principles and norms, which undermines theories and offers itself the possibility of being above all itself, free from being, free from all fantasy, and free to be interpreted.“

 

Claude Lorent, ‘ Réenchanter. Une peinture libre ’, in La Libre Belgique, October 18th, 2013. Trad. Bernard Gaube studio

 

His work has won him many prizes and distinctions. Today, he is a member of the Alumni College of the Royal Academy of Belgium.

Many encounters and collaborations will gradually open him to painting and art, and will profoundly transform the self-taught animated by a desire to be, to become a painter. Ever since, he continues his journey…